Chargement en cours
Ma sélection

Lot 52 - ZAO WOU-KI - SANS TITRE, vers 1951

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

ZAO WOU-KI
SANS TITRE, vers 1951 (BATEAUX FOND BLEU)
Huile sur toile signée en bas à droite
81 x 100 cm.

Certificat de l'artiste

Provenance :
Collection particulière, Paris, acquis directement auprès de l'artiste par l'actuel propriétaire

Je me suis abandonné au plaisir de peindre
Confidence d'un homme dont la peinture est l'expression d'une culture de l'harmonie portée par une nécessité intérieure. Le message, le discours, l'idée, n'entrent pas dans l'atelier, seules sont admises les formes et les couleurs dans la plénitude du silence. Peinture ouverte à tous les possibles qui pressent le solitaire état du monde, vivant en un état intermédiaire en suspens, qui hésite, plane un dernier instant avant de basculer dans ce que plus tard il deviendra. Pour Zao Wou-Ki, seul son besoin de peindre et son énergie lui tient lieu de certitude. N'ayant aucun souci d'ordre technique il peut se laisser submerger par la liberté son seul guide, et s'abandonner au plaisir de peindre.
Perpétuelle mise en question du monde, la peinture de Zao Wou-Ki s'exprime dans un besoin physique de le recréer. Ainsi certaines toiles évoquent-elles le futur des origines, les enfantements de la nature et les derniers soubresauts des explosions créatrices. D'autres déploient l'indocilité moqueuse des nébuleuses. D'autres encore s'absorbent dans l'invasion des eaux primordiales, s'accrochent à la lumière, aux frémissements d'une image en filigrane de la vie prête à sourdre.
Dans une œuvre de Zao Wou-Ki, la couleur ne veut plus être une mémoire, un souvenir, une évocation, mais, en ces états de bénédiction, une pure invention plastique et l'expression de la mouvante lenteur du temps et de l'air. Couleurs animatrices, messagères des vibrations de la surface du tableau, à partir d'un centre qui irradie l'ensemble.
La peinture chinoise, au cœur même de la matière, de la chose à faire, ignore la fixité et le cadrage. Fidèle en ceci à ses origines, Zao Wou-Ki ignore le chevalet et œuvre en dressant la toile contre le mur ou en la couchant à même le sol de l'atelier, mû par le besoin ancestral de s'accrocher à l'œuvre en gestation, de s'immerger, de s'absorber, de s'abandonner à la souplesse du pinceau, à la douceur du geste, à la fluidité des pigments, à l'effleurement et à la complexité vivante de la peinture à l'huile, refusant les facilités acryliques et la tentation de la vitesse.
Ce tableau, bateaux composé sur un rythme ternaire rejoint les rythmes qui gouvernent la symphonie de l'Empereur Jaune dans les récits de Tchouang-Tseu, les poésies de Lao-Tseu, en une orchestration en perpétuelle genèse et métamorphose. Œuvre suspendue entre l'être et le non-être, les mirages de l'invisible, venue au monde entre énergie et complexité par le brassage d'éléments picturaux où s'identifient le flux intérieur et le souffle cosmique. À l'intérieur de ces sphères presque immatérielles, le regard n'a pour ainsi dire plus de prise, plus de point d'encrage. Il n'y a plus à proprement parler de peinture révélante mais uniquement l'émergence de sensations par la peinture.
D'une peinture romantique, Zao Wou-Ki est passé à une peinture organique de l'espace, à une peinture du vide, selon la définition de Lao-Tseu dans le Tao Te King, où l'œuvre accède à la respiration, au souffle unitaire de la transparence de la lumière. Vide qui s'exprime, se donne à voir, par ses rapports avec le plein, avec les jeux de l'obscur et les accords somptueux et nécessaires des évanescences bleutées de la nuit. Ampleur d'un geste qui pousse ses structures colorées jusqu'aux soubassements les plus fins de la structure picturale. Irrésistibles et lentes, très lentes, très fluides coulées de la vie, s'épanouissant, se dilatant dans les brumes d'avant jour.
Composition où Zao Wou-Ki réussit à mêler la terre et le ciel, reliant le pesant à l'aérien, suggérant l'ouverture vers l'infini, inscrivant dans la chair du tableau une réalité comme seule sensibilité.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes