Chargement en cours
Ma sélection

Lot 156 - Gérard SCHLOSSER - 11H 35 , 1969

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Gérard SCHLOSSER
11H 35 , 1969
Acrylique sur toile sablée signée, titrée et datée au dos
114 x 146 cm.

Certificat de l'artiste

Provenance :
- Collection François Truffaut
- Collection particulière, Paris

Expositions :
- Gérard chlosser, ARC, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, 1973, reproduit en dernière page du catalogue de l'exposition
- Mythologie Quotidienne, Galerie Thierry Salvador, Paris, 1991, reproduit dans le catalogue de l'exposition
- La figuration narrative des années 1960-1970, Musée de l'hospice Comtesse, Lille, 2007, reproduit dans le catalogue de l'exposition

Bibliographie :
- Gérard Schlosser , Alain Jouffroy, éditions Frédéric Loeb, Paris, 2003, reproduit page 56
- Gérard Schlosser , Bernard Noel, éditions Cercle d'Art, Paris, 2008, reproduit page 6

Oublier le tout pour ne garder qu'un détail, celui qui porte une signification.
Gérard Schlosser

Très tôt, Gérard Schlosser s'est intéressé au cinéma tout en s'en démarquant dans la mesure où ses personnages sont sans identité, sans psychologie, sans caractère et sans vécu personnel. Sans visage et sans corps et si d'aventure un visage apparaît c'est un visage furtif, un visage en cachette, morceau d'être humain cependant évocateur, par la fraction même, le détail d'une réalité aussi forte que la globalisation des personnages de François Truffaut à qui cette œuvre a appartenu. Chez le cinéaste, fragmentation de la pensée et du temps, chez le peintre, fragmentation d'être physique en quête d'espace naturel et d'identité.
Ces instants communiquent directement avec l'espace de notre propre intimité. Vivre avec un tableau de Gérard Schlosser, c'est partager imaginairement la vie des autres et intérioriser leur existence. Démarche artistique qui consiste à parler à la première personne, à représenter par le vrai-semblant et le re-semblant, une réalité toujours en train de fuir et de changer. Pensée structurée qui réinvente le concept, nouvelle analyse picturale des apparences du monde, refondu, réinventé à partir de la réalité concrète.
Femme sans visage, femme hors visage, femme anonyme, femme par la rondeur des genoux, la mince ligne jaune de la jupe, par le sac noir, détails qui expriment une réalité devenue démonstrative, cohérente et explicite.
11h35 espace-temps, jupe espace-corps, courroie noire espace-vie-collective, voyage espace-action, informations succinctes et suffisantes, observations de la vie des autres hors prétextes à la peinture, immersion dans la forme fondamentale naturelle, de la vision d'un monde qui nous est connu.
Personnages chuchotants, installés dans un cadre identifiable à priori, nous invitant à participer à un cinéma immobile. Anonymes personnalités en fragments d'images, qui, n'expliquant rien, en disent beaucoup à propos d'instants réellement vécus par des gens que l'on observe fréquemment.
Dans sa simplicité au monde 11h35 est un centre d'attention et de réflexion au cœur d'une recherche formelle où le spectateur est amené à s'identifier et à légitimer l'existence de ce personnage féminin sans visage, uniquement présent par l'expressivité d'une partie de son corps. La réalité ou plutôt la surréalité de cette femme en attente s'impose au regard par le gros plan d'un fragment de son corps, fortifiant notre relation à l'œuvre. Image d'un temps parfaitement défini, 11h35 est une image visuelle d'une sincérité totale dénuée de toute complaisance à l'égard du spectateur. L'œuvre ne reflète pas une autobiographie subjective, mais s'appuie tout entière sur les résultats d'une enquête menée par l'artiste à l'extérieur de sa vie et de son atelier.
Par sa construction esthétique, par les matériaux employés, par le cadrage, la couleur, cette œuvre de Gérard Schlosser dit beaucoup plus sur la vie moderne que ce qu'elle nous montre. Ce tableau dans son expression lumineuse, généreuse, colorée et vivante, nous apporte la preuve que le réel n'a pas d'image fixe.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes